TRADUCTION DES TEXTES MEDICAUX

ProZ.com Translation Article Knowledgebase

Articles about translation and interpreting
Article Categories
Search Articles


Advanced Search
About the Articles Knowledgebase
ProZ.com has created this section with the goals of:

Further enabling knowledge sharing among professionals
Providing resources for the education of clients and translators
Offering an additional channel for promotion of ProZ.com members (as authors)

We invite your participation and feedback concerning this new resource.

More info and discussion >

Article Options
Your Favorite Articles
Recommended Articles
  1. ProZ.com overview and action plan (#1 of 8): Sourcing (ie. jobs / directory)
  2. Getting the most out of ProZ.com: A guide for translators and interpreters
  3. Does Juliet's Rose, by Any Other Name, Smell as Sweet?
  4. The difference between editing and proofreading
  5. El significado de los dichos populares
No recommended articles found.
Popular Authors
  1. Marina Varouta
  2. Els Hoefman
  3. Michael Benis
  4. Inma González
  5. Beatriz Sanchez
No popular authors found.

 »  Articles Overview  »  Specialties  »  Medical Translation  »  TRADUCTION DES TEXTES MEDICAUX

TRADUCTION DES TEXTES MEDICAUX

By Latifa Saalaoui | Published  05/29/2019 | Medical Translation | Recommendation:
Contact the author
Quicklink: http://wiki.proz.com/doc/4613
Author:
Latifa Saalaoui
Morocco
English to French translator
 
View all articles by Latifa Saalaoui

See this author's ProZ.com profile
TRADUCTION DES TEXTES MEDICAUX
La science évolue et plusieurs miracles dans le domaine médical ont pu voir le jour grâce à dieu et grâce à l’avancement de la recherche scientifique qui, la majorité du temps, est réalisé en anglais principalement parce que les revues scientifiques les plus lues et les plus prestigieuses (Nature, New Engand Journal of Medicine, Lancet, British Medical Journal…) sont en anglais. Cette domination de l’anglais dans le domaine de la littérature médicale a été renforcée par la médecine fondée sur les faits. La médecine fondée sur les faits a pour but d’optimiser la prise de décision en se basant sur des preuves scientifiques. Par conséquent, elle impose des traductions à partir de l’anglais mais aussi vers l’anglais. A partir de l’anglais pour les médecins qui ne sont anglophones et vers l’anglais pour ceux qui souhaitent publier leurs trouvailles scientifiques dans des revues accessibles à tous.
Avoir une langue commune a certes des avantages cependant, même si la langue anglaise s’approprie la première marche du podium en ce qui concerne le nombre d’individus la parlant, elle reste néanmoins méconnue pour une grande majorité des habitants du globe terrestre. Elle constitue donc un obstacle à l’acquisition des connaissances et des compétences pour tous ceux qui ne s’expriment pas en anglais. Or, ces citoyens du monde, si différents qu’ils soient et parlant plus de 6900 langues, sont confrontés et menacés par diverses maladies.
Traduire des recherches et des publications scientifiques, des manuels, des ouvrages, des livres, des notices, des extraits d’antécédents médicaux, des conclusions d'experts, des comptes rendus d’opérations chirurgicales, …etc. en relation avec le domaine médicale est souvent une aubaine pour tous et peut vraiment améliorer les conditions de vie de plusieurs milliers de personnes, si ce n’est les sauver.
Cependant, la traduction de textes médicaux reste une tâche à haut risque et assez complexe puisque le traducteur porte sur ces épaules une lourde responsabilité. Les textes ainsi traduit deviennent des références dans l’exercice quotidien de la médecine et par conséquent les erreurs d’interprétation peuvent devenir des véritables erreurs médicales. En effet, les textes médicaux ne supportent pas des traductions et définitions approximatives et encore moins des termes aléatoires.
Les éditeurs et les traducteurs qui s’engagent dans des travaux de traduction médicale, doivent être sélectionnés selon des critères très précis et un ordre très particulier.
Ainsi, afin de pouvoir traduire des textes médicaux qui relèvent des domaines pharmaceutiques, biochimiques, biomédicaux ou techniques, …etc. une formation appropriée doit être exigée si ce n’est un certain nombre d’années d’expériences et d’exercice du métier. Il est également important que les traducteurs soient au courant des avancées et des nouvelles terminologies du domaine médical. Bien qu’étant une tâche ardue, elle peut être faciliter par l’utilisation de sites tel que PubMed, Medscape, Google Scholar et Researchgate.
Pour le client chercheur, il est important que ses trouvailles soient communiquées en anglais à la grande communauté scientifique. Pour ce faire il doit publier son article dans une revue scientifique après vérification par les éditeurs. Le traducteur doit certes traduire les mots mais aussi aider le client à véhiculer ses idées de la meilleure manière possible. La traduction des textes médicaux d’autres langues vers l’anglais ne doit donc pas se limiter à la simple traduction des mots surtout lorsqu’il s’agit de traduire un article scientifique. La publication d’articles scientifiques obéit à des règles strictes. Une traduction professionnelle doit par conséquent prendre en compte les règles d’écriture spécialisée appelée « Academic writing ». University of Maryland, Baltimore Writing Center propose des cours gratuits en ligne sur les règles de l’Academic Writing.
Aussi, il est capital de déterminer l’anglais utilisé (américain ou britannique) afin d’éviter des erreurs dans la traduction. Par exemple : emergency room ou accident and emergency, seizure ou fit, syringe shot ou syringe jab, pharmacy ou chemist, pediatric ou paediatric, dyspnea ou dyspnoea, center ou centre, aging ou ageing, leukocyte ou leucocyte, vomit ou sick. La connaissance de ces différences subtiles évitera au traducteur de confondre une pharmacie et chimiste ou encore de confondre les vomissements à une maladie.
La traduction médicale doit par conséquent être sous la direction de spécialistes dans le domaine particulier concerné, lue et relue attentivement. Les traductions techniques doivent être supervisées par des professionnels et des spécialistes en équipement.
Toutes les traductions médicales doivent faire l’objet de vérification minutieuse par l’éditeur engagé et corrigées par un expert spécialisé travaillant quotidiennement dans le même domaine.


Copyright © ProZ.com, 1999-2019. All rights reserved.
Comments on this article

Knowledgebase Contributions Related to this Article
  • No contributions found.
     
Want to contribute to the article knowledgebase? Join ProZ.com.


Articles are copyright © ProZ.com, 1999-2019, except where otherwise indicated. All rights reserved.
Content may not be republished without the consent of ProZ.com.




Your current localization setting

English

Select a language

All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search