lieu d'aubaine

French translation: lieu de privilège/profit insespéré // (lieu - "jouet")

GLOSSARY ENTRY (DERIVED FROM QUESTION BELOW)
French term or phrase:lieu d'aubaine
Selected answer:lieu de privilège/profit insespéré // (lieu - "jouet")
Entered by: socratisv

22:46 Dec 10, 2008
French language (monolingual) [PRO]
Social Sciences - Government / Politics / Sciences Po - Journalisme
French term or phrase: lieu d'aubaine
j'ai vu cette expression dans des articles e la presse relatifs aux événements de derniers jours en Grèce; elle désigne notamment l'Ecole polytechnique d'Athènes (toutes les universités en Grèce bénéficient d'une imunité; la police ne peut pas intervenir dans l'espace universitaire.)

Eux», ce sont des étudiants, des jeunes actifs, des garçons, des filles... Toute une génération, en fait: ils ont entre 15 et 35 ans. Toute une société aussi... L'université, qui leur sert de camp retranché, a de quoi galvaniser: c'est de là, en 1974, qu'est partie la révolte étudiante qui a précipité la chute du régime des colonels, la dictature militaire qui a été à la tête de la Grèce de 1967 à 1974. Aujourd'hui, la loi interdit aux forces de l'ordre d'y mettre un pied.
Dans ce *lieu d'aubaine*, ils y rêvent à leur tour de renverser un gouvernement...
http://tinyurl.com/5wqkxs
Autre occurence à propos d'un terrain de golf, considéré comme un lieu d'aubaine pour les golfeurs
http://tinyurl.com/5uaww2

Est-ce une sorte de "terre promise" de Abraham ou d'un "espace des merveilles" ou tout est possible?
Merci d'avance,
Socrate
socratisv
Greece
x
Explanation:
"Lieu d'aubaine" n'est effectivement pas courant et ne me semble pas employé à-propos, si j'en crois les dictionnaires consultés (Robert et le site donné en référence) et mon ignorance du sens dans lequel "aubaine" est employé ici.

Je dirais que, selon l'auteure, le lieu est une aubaine, un "héritage" auquel donne droit l'interdiction qui est faite aux forces de l'ordre d'y pénétrer. Elle confond peut-être avec le droit d'asile : lieu d'asile, conviendrait.

Une aubaine est un profit inespéré, quelque chose dont on hérite de façon imprévisible (d'un « aubain », un étranger) par droit d'aubaine, droit qui attribuait au seigneur d'un lieu les biens de l'étranger (aubain) qui y mourait.

--------------------------------------------------
Note added at 53 minutes (2008-12-10 23:40:20 GMT)
--------------------------------------------------

Après réflexion, je dirais qu'il est possible que l'auteure de l'article du Monde ait voulu, en parlant de "lieu d'aubaine", décrire l'université comme un lieu où les étrangers (les jeunes qui ne sont pas étudiants, qui sont étrangers à l'université) jouissaient d'un privilège, puisque le droit d'aubaine était un privilège. Elle utiliserait alors le terme à contre-sens.

--------------------------------------------------
Note added at 9 heures (2008-12-11 08:06:21 GMT)
--------------------------------------------------

J'ai perdu mon temps stupidement.
L'auteure aurait dû écrire : ce lieu est une aubaine où ils rêvent...



--------------------------------------------------
Note added at 10 heures (2008-12-11 08:49:04 GMT)
--------------------------------------------------

J'ai posé la question aux correcteurs du Monde. Attendons.
Selected response from:

Jean-Christophe Vieillard
Local time: 15:09
Grading comment
je croix que l'auteur(e) considère l'université comme un lieu privilégié (le "droit d'asile" n'existe que depuis 1982), un lieu de profit inespéré. Merci encore pour vos éclaircissements.
4 KudoZ points were awarded for this answer



SUMMARY OF ALL EXPLANATIONS PROVIDED
3x
Jean-Christophe Vieillard


  

Answers


25 mins   confidence: Answerer confidence 3/5Answerer confidence 3/5
x


Explanation:
"Lieu d'aubaine" n'est effectivement pas courant et ne me semble pas employé à-propos, si j'en crois les dictionnaires consultés (Robert et le site donné en référence) et mon ignorance du sens dans lequel "aubaine" est employé ici.

Je dirais que, selon l'auteure, le lieu est une aubaine, un "héritage" auquel donne droit l'interdiction qui est faite aux forces de l'ordre d'y pénétrer. Elle confond peut-être avec le droit d'asile : lieu d'asile, conviendrait.

Une aubaine est un profit inespéré, quelque chose dont on hérite de façon imprévisible (d'un « aubain », un étranger) par droit d'aubaine, droit qui attribuait au seigneur d'un lieu les biens de l'étranger (aubain) qui y mourait.

--------------------------------------------------
Note added at 53 minutes (2008-12-10 23:40:20 GMT)
--------------------------------------------------

Après réflexion, je dirais qu'il est possible que l'auteure de l'article du Monde ait voulu, en parlant de "lieu d'aubaine", décrire l'université comme un lieu où les étrangers (les jeunes qui ne sont pas étudiants, qui sont étrangers à l'université) jouissaient d'un privilège, puisque le droit d'aubaine était un privilège. Elle utiliserait alors le terme à contre-sens.

--------------------------------------------------
Note added at 9 heures (2008-12-11 08:06:21 GMT)
--------------------------------------------------

J'ai perdu mon temps stupidement.
L'auteure aurait dû écrire : ce lieu est une aubaine où ils rêvent...



--------------------------------------------------
Note added at 10 heures (2008-12-11 08:49:04 GMT)
--------------------------------------------------

J'ai posé la question aux correcteurs du Monde. Attendons.


    Reference: http://atilf.atilf.fr
Jean-Christophe Vieillard
Local time: 15:09
Native speaker of: Native in FrenchFrench
PRO pts in category: 4
Grading comment
je croix que l'auteur(e) considère l'université comme un lieu privilégié (le "droit d'asile" n'existe que depuis 1982), un lieu de profit inespéré. Merci encore pour vos éclaircissements.
Notes to answerer
Asker: Je croix que le caractère inespéré et l'héritage de l'Ecole polytechnique et de sa génération sont les élements-clé. Le droit d'asile au sein de la fac institué en 1982 reflète plein de choses (la démocratie, la liberté d'expression, la fin de la dictature) et connait à la fois des limites ou plutôt des problèmes (trafic de dogue, vandalismes, intrusion des personnes non autorisées, etc).

Asker: update: lieu de "jouet" Dans un dico incontournable fr<>el du début du 20ème (Hépitès Antonios) on trouve: 1. aubaine = jouet (quelque chose qui dépend de la vonté des autres) 2. Jus albinagii (le droit hérité de l'aubain). On pourrait aussi dire que l'université est un lieu d'aubaine, dans un sens figuré (elle est délaissée à la volonté de n'importe qui, on en fait ce qu'on veut....)

Login to enter a peer comment (or grade)



Login or register (free and only takes a few minutes) to participate in this question.

You will also have access to many other tools and opportunities designed for those who have language-related jobs (or are passionate about them). Participation is free and the site has a strict confidentiality policy.

KudoZ™ translation help

The KudoZ network provides a framework for translators and others to assist each other with translations or explanations of terms and short phrases.


See also:

Your current localization setting

English

Select a language

Term search
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search