A new ProZ.com translation contests interface is currently in development, and a preview contest is underway. Click here to visit the new interface »

Previous ProZ.com translation contests

| « return to previous contest list

Fourth ProZ.com Translation Contest

English to French


Finalists:13

Source text:

When my wife told me she was pregnant, I got that stomach-churning sensation that hits you on a plunging roller coaster. I was excited, yes, but... oh my God. Parenting was for, well, parents.

So here I stand, bug-eyed and sweating buckets like some poorly-drawn cartoon character, the question marks floating in the air around my head while I try to prepare myself for the complete care and responsibility of another living being besides my cat. I'm responsible for making sure this little human doesn't grow up and turn into a complete monster. If the child turns out a social moron-- my fault. If the babe can't find Luxembourg on the map, blame me for not providing a better education. They'll need therapy, and of course that will be on my head too. So many opportunities for wrong turns!

I remember the day my father sat me down and awkwardly told me about the birds and the bees; it was perhaps the most excruciating and embarrassing half hour of both our lives. I can't do that to another human being.

Maybe I'm getting a little ahead of myself here. I can do this, I say; I'll be a great father. My child will be reared a well-rounded, educated, upstanding citizen of the world, and he or she won't hate me.

And then I imagine the baby, still safe within the confines of my wife's belly, suddenly opening an alarmed eye as the thought enters his or her mind: "What if my dad just can't hack it?


Entry #1247 - Points: 17 - WINNER!
Bruce Capelle
Lorsque ma femme m’a annoncé qu’elle était enceinte, j’ai senti mon estomac se retourner comme en pleine descente dans les montagnes russes. J’étais certes excité, mais ho la la, pour moi élever un enfant, c’était bon pour… les parents.

Tel un personnage de bande dessinée mal griffonné, je suis là, debout, les yeux écarquillés, transpirant à grosses gouttes avec des points d’interrogation en suspens autour de la tête, tandis que j’envisage le soin et la responsabilité Show full text

Emanuela Galdelli
Tous mes compliments les plus sincères!

Emanuela
Paname
bravo !
et merci à tous. j'ai eu beaucoup de plaisir à traduire ce passage et j'espere avoir l'opportunité de continuer.
Corinne de Paname Translations.
Entry #2096 - Points: 17 - WINNER!
Paname
Lorsque ma femme m’annonça qu’elle était enceinte, je ressentis soudain cette sensation troublante qui vous prend aux tripes à l’approche de la descente d’un grand huit. J’étais ravi oui, mais…oh mon D…. Devenir père, c’était en fait réservé aux parents.
Je me tenais debout les yeux gros comme des billes, transpirant à grosses gouttes comme ces personnages de bandes dessinées grossièrement croqués ; les points d’interrogation flottant au dessus de ma tête alors Show full text

Emanuela Galdelli
Mes compliments, je ne m'étais rendue compte du fait qu'il y avait deux winners! ;)
Paname
Merci beaucoup Emanuela :)
Entry #2153 - Points: 14
Delphine G
Quand ma femme m’a annoncé : « Je suis enceinte », j’ai eu un haut-le cœur, le genre de sensation qui vous prend les tripes en dévalant les montagnes russes. J’étais fou de joie, certes, mais… oh là là. C’est vrai quoi, élever des enfants, c’est une affaire de … parents.

Me voilà planté là, les yeux comme des soucoupes et transpirant à seaux comme un mauvais personnage de BD, avec des tas de points d’interrogation qui se bousculent au-dessus de ma tête, tandis Show full text

Entry #2330 - Points: 12
Emmanuelle Moulin
Quand ma femme m’a annoncé qu’elle était enceinte, j’ai été pris d’un de ces haut-le-cœur dignes d’une descente de montagnes russes. Bien sûr j’étais surexcité mais, mon Dieu, il faut voir les choses en face : le métier de parent est une affaire… de parents.

Alors me voilà, tel un mauvais personnage de dessin animé, planté là au beau milieu d’un nuage de points d’interrogations, les yeux grands comme des soucoupes, à transpirer des litres alors que j'essaye Show full text

Emmanuelle Moulin
Merci Leïla! Je trouve toujours un peu de temps pour le littéraire et l'humanitaire! ;)
Entry #1412 - Points: 8
Véronique Faucheux
      
    Quand ma femme m'apprit qu'elle était enceinte, je sentis soudainement mon estomac se retourner comme si j'avais amorcé la descente vertigineuse d'un grand 8. J'étais excité bien sûr mais... mon Dieu! Les enfants, c'est bon pour les parents!

    Je me revois là, debout, les yeux exorbités, dégoulinant de sueur. J'étais comme un de ces personnages de BD mal dessinés, des points d'interrogation flottant Show full text

Entry #2011 - Points: 8
Cl Te (X)
Quand ma femme m’a annoncé qu’elle enceinte, j’ai senti mon cœur se serrer comme si j’étais sur des montagnes russes, en train de plonger. J’étais ravi, ça oui, mais… mon Dieu ! Le rôle de parent était, comment dire, réservé aux parents.

J’en étais donc là, les yeux comme des soucoupes et transpirant à grosses gouttes, comme un personnage de BD mal dessiné, les points d’interrogation flottant en l’air au-dessus de ma tête, à essayer de me préparer à prendre Show full text

Jacques DP
Ca commençait mal, avec un mot qui manque dans la première ligne :)
Bonne unité de style, du relief, pas de maladresse évidente, et une chute sympa.
Mon favori.
Cl Te (X)
Oui, je me suis rendue compte de cet oubli bien trop tard :)
Merci de vos commentaires.
Entry #1300 - Points: 7
valco
Quand ma femme m’a annonçé qu’elle était enceinte, j’ai ressenti cette sensation de noeud à l’estomac, celle qui nous saisit sur les montagnes russes, au moment de la descente.
J’étais ravi, c’est vrai, mais…oh mon Dieu ! Le métier de parent, c’était une affaire de….parents.

Donc, me voilà, les yeux ecarquillés, transpirant à grosses gouttes, comme une de ces caricatures de bandes dessinées avec des points d’interrogations flottant dans l’air autour de ma Show full text

Entry #2309 - Points: 7
Stéphanie Soudais
Lorsque ma femme m’a annoncé qu’elle était enceinte, j’ai eu cette sensation d’estomac retourné que l’on ressent dans une descente de montagnes russes. J’étais excité, bien sûr, mais…oh mon dieu ! Être parent, c’était fait pour… les parents, quoi.

Me voilà donc les yeux exorbités, transpirant à grosses gouttes tel un personnage de dessin animé, des points d’interrogation dansant autour de ma tête, tandis que j’essaies de me préparer à l’idée de devoir Show full text

Entry #1807 - Points: 2
MBermondy
Quand ma femme m’a annoncé qu’elle était enceinte, j’ai eu cette impression de malaise que l’on ressent à la descente vertigineuse des montagnes russes. J’étais ravi, bien sûr, mais grand Dieu, être parent, c’était pour… eh bien… pour les parents.

Et me voici là, les yeux écarquillés, en sueurs, tel un personnage mal dessiné de dessin animé, la tête couronnée de points d’interrogation, me préparant du mieux que je peux à l’idée d’assumer à cent pour Show full text

Entry #2057 - Points: 2
Anonymous
Quand ma femme m'a annoncé qu'elle était enceinte, j'ai senti ce vertige qui vous saisit l'estomac au moment de la descente dans les montagnes russes. J'étais heureux, certes, mais... Seigneur. Etre parent, c'était bien pour les parents, justement.

Me voilà donc, les yeux équarquillés, suant comme un personnage de dessin animé de seconde zone, les points d'interrogation flottant tout autour de moi alors que j'essaie de me préparer à assumer la prise en charge et la responsabilité Show full text

Entry #1229 - Points: 0
MOTS
Quand mon épouse m'a annoncé qu'elle était enceinte, j'ai eu ce pincement dans l'estomac comme quand on dévale une montagne russe. Je jubilais, c'est sûr, mais bon sang… être parent, c'est plutôt une activité de parents!

Me voilà, les yeux grands ouverts, suant comme un chien mouillé, des points d'interrogation plein la tête, tout en me préparant pour la grande responsabilité et les soins que demandent un autre être vivant que mon chat. Je suis personnellement responsable pour Show full text

Entry #2050 - Points: 0
iol
Lorsque ma femme m’a annoncé qu’elle était enceinte, j’ai éprouvé cette même sensation d’estomac barbouillé qui vous submerge lorsque vous dévalez des montagnes russes à toute allure.Certes, j’étais tout excité, sauf que, .....oh Seigneur, le rôle de parents, c’était réservé, après tout, pour des parents. !

Alors je suis resté planté là, les yeux exorbités, suant à grosses gouttes, à l’image de ces personnages de bandes dessinées, maladroitement crayonnés, Show full text

Entry #2120 - Points: 0
Neirda
Lorsque ma femme m’annonça être enceinte, j’eus ce même retournement d’estomac que l’on ressent au cœur de la plongée d’une montagne russe. Bien sûr, cela était excitant, mais… bon sang ! Être parent, cela est fait pour… eh bien, des parents.

Me voilà donc affichant des yeux ronds comme des pastèques, suant par torrents comme le quelconque personnage d’un mauvais cartoon, des points d’interrogation virevoltant autour de ma tête, tandis que je me prépare à encore Show full text

Feedback - Fourth ProZ.com Translation Contest
This space is provided for feedback and suggestions about the contest in this particular language pair.
As we have already planned, this feature is now open to all members (full, community and student members).


| « return to previous contest list


Translation contests
A fun way to take a break from your normal routine and test - and hone - your skills with colleagues.


Your current localization setting

English

Select a language

All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search